SEAU A COUCHES 25L ROTHO

SEAU A COUCHES 25L ROTHO Agrandir l'image

21,90 €

Ce produit n'est plus en stock

Ajouter à ma liste de naissance

Nouveau

Le seau à couches Rotho en polypropylène permet de stocker vos couches pendant trois jours en attendant le lavage. Le polypropylène est un thermoplastique recyclable qui résiste aux chocs, aux fortes températures et aux agressions chimiques.

Il est équipé d'un couvercle s'ouvrant d'une seule main et se fermant hermétiquement à l'aide de deux attaches métalliques.

Originie: Autriche.

Plus de détails

En savoir plus

Le seau à couches Rotho permet de contenir 25L de couches sales. Grâce à son système de fermeture, il est parfaitement hermétique et ne laisse passer aucune mauvaise odeur. Grâce à son grand format, les couches ne s'agglutinent pas les unes aux autres et se laveront plus efficacement. Un filet peut être placé dans le seau afin de ne pas devoir manipuler les couches sales. Celui-ci doit également être bien large pour éviter le compactage des langes.

 

Le stockage des couches lavables sales peut se faire de trois façons différentes. Après avoir séparé les différents éléments, elles sont soit conservées à sec (un coton imbibé de quelques gouttes d'huile essentielle de Tea-Tree peut être placé dans le fond du seau), soit elles subissent un rinçage préalable, soit elles sont entreposées dans un fond d'eau dans lequel vous pouvez déjà verser un peu de produit de lessive.

 

Le voile de protection se jette dans la poubelle, le compost (en fonction de la biodégradabilité du voile) ou dans les toilettes. Il peut être lavé s'il ne contient que de l'urine. S'il n'y a pas de fuites, la culotte de protection peut simplement être aérée et réutilisée ultérieurement. Si les dégâts sont un peu plus importants, vous pouvez la rincer. Et si les mauvaises odeurs et les taches persistent, direction la machine à laver (jusqu'à 60°). La partie absorbante proprement site (insert ou couche) doit être lavée à chaque change (parfois jusqu'à 90°). Les couches doivent être lavées dans les trois jours maximum afin d'éviter la prolifération des bactéries et des mauvaises odeurs. Un lavage fréquent garde la couche en bon état. Un décrassage au sel détachant (percarbonate de sodium) peut s'avérer utile lorsque les taches s'incrustent et que l'odeur d'urine (ammoniaque) ne disparait pas. Sous l'effet de l'eau très chaude, le percarbonate de sodium blanchit et dégraisse les tissus.

 

30 autres produits dans la même catégorie :

Blog